Mardi Gras

2017

2018

2019

Date Mardi Gras

Mardi 28 février Mardi 13février Mardi 5 mars 

Mardi Gras est une fête, dont la date varie chaque année. Elle est fixée 47 jour avant Pâques et elle précède le mercredi des Cendres. Pour les trois à venir, Mardi Gras aura lieu le mardi 28 février 2017, le mardi 13 février 2018 et le mardi 5 mars 2019. Vous pouvez ainsi préparer dès maintenant les masques et les déguisements pour les enfants.

Mais de quelle origine est la fête de Mardi Gras ?

carnavalLe Mardi Gras n’est pas une fête liturgique, il a été créé pour adoucir la période de carême pour la population du moyen-âge. Le carême marque une période où les fêtes sont suspendues avec une restriction sur la consommation de la nourriture, ainsi qu’une interdiction pour les seigneurs de débuter / continuer un conflit.

Une autre interprétation affirme que Mardi Gras était une fête païenne. Cette fête serait née à la période romaine durant laquelle elle célébrait la fin de l’hiver. Elle s’intitulait également les Calendes de mars. Le retour du printemps et l’éveil de la nature étaient au cœur des rites agraires qui émaillaient la journée. Les déguisements étaient plébiscités et les interdits, dépassés. Ce n’est que plus tard qu’elle deviendra une fête catholique, précédant le mercredi des Cendres.

On retrouve des traces de cette fête païenne romaine célébrant la fin de l’hiver, les Calendes de mars, pendant lesquelles les interdits étaient transgressés et les déguisements autorisés. Elle fut plus tard christianisée, pour marquer l’entrée en Carême, période de jeûne et de prière qui commémore les 40 jours passés au désert par le Christ. «Mardi gras» précède donc le mercredi des Cendres. On en trouve la première mention dans la charte du doge Faliero, en 1094, à Venise.

Le Sénat recommande en 1269 que la veille du carême soit la date choisie pour un jour de fête. Même si on considère que l’origine des festivités n’est pas romaine, elle s’inspire des fêtes qui se déroulent dans l’Empire romain. En particulier, il évoque les Saturnales, période durant laquelle les esclaves pouvaient avoir des comportements habituellement interdits. Les Bacchanales ou les Lupercales rappellent également les fêtes de carnaval que nous connaissons.

D’où provient son nom ?

Si ce mardi précédant le carême est qualifié de « gras », c’est par contraste avec la période de carême durant laquelle les catholiques ne doivent pas manger d’aliments riches. La viande, le sucre, le beurre, les pâtisseries, etc. étant alors interdits. Le Mardi Gras permettait de manger en abondance pour mieux aborder cette période de jeûne à venir.

Pourquoi le carnaval est associé au Mardi Gras ?

Il faut pour en comprendre l’essence se pencher sur l’étymologie du mot. En effet, carnaval provient du latin carne vale, signifiant, adieu à la chair. C’est ainsi que les chrétiens s’accordent une journée de réjouissance avant le carême. Les déguisements et la bonne chère sont alors au rendez-vous.

Le carnaval en France et à l’étranger

En France, de nombreuses villes sont connues pour fêter carnaval avec des festivités connues parfois dans le monde entier. C’est le cas de Nice, ses batailles de fleurs et sa fanfare. Les chars fleuris et les têtes gigantesques en carton-pâte animent cette journée exceptionnelle. Dunkerque est également très impliqué dans l’organisation d’un carnaval spectaculaire avec ses parapluies multicolores, les carnavaleux défilant derrière les musiciens et les nombreux bals. Cholet, Cherbourg, Scaër dans le Finistère, Nates, Limoux, Chalon-sur-Saône, Mulhouse ou Albi s’élancent dans la fête.

À l’étranger, on retrouve également cette tradition. Le plus célèbre des carnavals étant celui de Venise qui s’est imposé comme une véritable tradition depuis la Renaissance. De nombreux touristes se pressent tous les ans à cette fête grandiose avec masques et costumes inspirés directement de la Comedia Dell’arte. Le sud de l’Allemagne n’est pas en reste avec notamment celui de Cologne, l’un des plus célèbres d’Europe. La parade des chars à travers la ville rassemble plus d’un million de personnes. Celui de Berlin a lieu en mai et il se déroule dans le quartier multiethnique du Kreuzberg. La Grèce et le carnaval de Patras, le plus connu, rassemblent de nombreux enfants, c’est une période durant laquelle, on s’amuse, on danse, on boit et on se déguise. N’oublions pas la Belgique et le carnaval de Binche où les personnages comme Pierrot ou Arlequin défilent dans les rues. Il est d’ailleurs reconnu comme chef-d’œuvre oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO.