Fête du Ramadan

2022

2023

2024

Dates prévisionnelles du ramadan

du samedi 2 avril au lundi 2 mai 2022 du mercredi 22 mars au jeudi 20 avril 2023

Que représente la fête du Ramadan ?

Le ramadan constitue l’une des pratiques les plus connues de la religion musulmane. Faisant partie des cinq piliers de l’islam, il s’agit donc d’un moment incontournable de l’année pour les fidèles musulmans.

Origines du ramadan

Le ramadan correspond au neuvième mois du calendrier islamique. Il s’agit d’un mois sacré dans la religion musulmane car c’est au cours de ce mois que l’archange Gabriel aurait révélé le Coran au prophète Mahomet. Cette révélation aurait ainsi eu lieu la 27ème nuit de ce mois, lors de Laylal al-Qadr (Nuit du Destin). Afin de célébrer cet évènement, un jeûne a été instauré durant tout ce mois, et ce dès la deuxième année du calendrier islamique (soit en 624 de l’ère chrétienne).

Le jeûne du ramadan constitue par ailleurs l’un des cinq piliers de l’islam, avec la profession de foi (chahada), les cinq prières quotidiennes (salat), l’aumône (zakat) et le pèlerinage à la Mecque (hajj). Ces cinq piliers représentent des obligations importantes qui doivent être respectées par tout pratiquant.

Dates du ramadan

Les dates du ramadan varient d’une année à l’autre. En effet, le calendrier islamique est un calendrier lunaire. Chaque mois commence ainsi lorsque le premier croissant de chaque nouvelle lune est visible.

Etant donné que cette observation varie selon l’endroit où l’on se trouve, le ramadan ne commence pas obligatoirement au même moment dans tous les pays. Ce sont donc les autorités musulmanes de chaque état qui sont chargées de fixer la date de début du jeûne.

Par ailleurs, le calendrier lunaire étant plus court que le calendrier solaire, le ramadan commence chaque année une dizaine de jours plus tôt que l’année précédente. Ainsi, le ramadan débutera en 2022 autour du 2 avril, alors qu’en 2023 il devrait débuter vers le 22 mars.

Le jeûne du ramadan

Déroulé du jeûne

Lors du ramadan, les musulmans ne doivent pas manger, boire, fumer ou encore avoir des relations sexuelles pendant la journée. Ces interdictions s’appliquent de la première à la quatrième prière de la journée, soit du lever au coucher du soleil.

Il est par ailleurs demandé aux fidèles de mener pendant cette période une réflexion sur leur foi et de fournir des efforts plus importants dans leur connaissance des enseignements de l’islam.

Le mois du ramadan est néanmoins propice aux moments de convivialité. En effet, lorsque le jeûne de la journée est terminé, les fidèles se retrouvent autour de plats partagés, généralement en famille ou entre amis.

Exceptions au jeûne

Certains musulmans sont par ailleurs autorisés à ne pas pratiquer le jeûne lors du ramadan. Ainsi les personnes âgées et les jeunes enfants, les personnes ayant des problèmes de santé ou réalisant un voyage éprouvant, les femmes enceintes, allaitantes ou en période de menstruations en sont par exemple exemptés.

Evènements lors du mois de ramadan

Laylat al-Qadr

Laylat al-Qadr, ou Nuit du destin, commémore la nuit au cours de laquelle l’archange Gabriel aurait révélé le Coran à Mahomet. Cette nuit représente donc pour les fidèles la nuit la plus sainte de l’année, lors de laquelle ils sont invités à prier et à lire le Coran. Elle a lieu chaque année lors de l’un des dix derniers jours du Ramadan.

Zakât al-Fitr

Le zakat al-Fitr est l’aumône qui est versée par les croyants avant la fin du mois du ramadan. Elle constitue ainsi un don annuel donc chaque fidèle doit s’acquitter.

Aïd el-Fitr

L’Aïd el-Fitr est la fête musulmane qui marque la clôture du jeûne. Elle a ainsi lieu le premier jour du mois suivant le mois de ramadan. De nombreuses festivités et célébrations sont alors organisées en famille et entre amis. Cette fête dure parfois plusieurs jours.