Fête nationale 14 juillet

2017

2018

2019

Fête Nationale

Vendredi 14 juillet Samedi 14 juillet Dimanche 14 juillet

Fête nationale depuis 1880, le 14 juillet est généralement associé à la prise de la Bastille. Mais cette célébration qui est un jour férié dans le calendrier Français, très célèbre pour son grand défilé militaire et les nombreuses manifestations qui l’entourent, commémore également un événement moins connu : la fête de la Fédération de 1790.

Pourquoi le 14 juillet est-il fête nationale ?

Le 14 juillet 1789 : prise de la Bastille

Prise de la BastilleDurant l’été 1789, un fort mécontentement populaire provoque une grande agitation dans les rues de la capitale parisienne. Les Français s’insurgent de plus en plus contre la hausse des prix (notamment du pain) qu’ils imputent aux seigneurs et aux privilégiés. A partir du 9 juillet, une partie des représentants du peuple va ainsi se constituer en Assemblée constituante, ce qui provoque l’inquiétude du roi qui craint pour son autorité.
En réponse à cette initiative, ce dernier fait venir en secret des renforts de troupes suisses et allemandes. Lorsque la rumeur se propage que des soldats vont venir arrêter les députés, la colère monte et les émeutes commencent à s’intensifier.

Au matin du 14 juillet, les parisiens commencent à s’armer en se rendant aux Invalides où ils se procurent plus de trente mille fusils ainsi que des canons. Ils se dirigent ensuite vers la forteresse royale de la Bastille en quête de poudre. Soutenus par les gardes nationaux qui se sont ralliés aux révolutionnaires, ils s’emparent ainsi de la prison de la Bastille et entament sa démolition.

Ce ne seront finalement que quelques prisonniers qui seront libérés ce 14 juillet 1789. Cependant, la destruction de cette prison royale, symbole du despotisme et de l’arbitraire de la monarchie, marquera de manière emblématique le début de la révolution. Cette date restera ainsi gravée dans l’histoire comme une journée de liberté, mais ne deviendra fête nationale que plus tard.

Le 14 juillet 1790 : fête de la Fédération

En réaction à l’affaiblissement du pouvoir central au lendemain de la prise de la Bastille, des fédérations de gardes nationaux se créent dans de nombreuses villes. L’objectif de ces milices est de protéger les citoyens et de canaliser les foules en cas de débordements.
Dans le but de maîtriser ce mouvement spontané, La Fayette, nouveau commandant de la garde parisienne nommé par le roi, décide de créer une Fédération nationale rassemblant les représentants des fédérations locales. Avec l’accord de l’Assemblée constituante, il propose également que ces derniers se réunissent pour une grande cérémonie le 14 juillet 1790 à Paris. L’objectif de cette fête est à la fois de célébrer le premier anniversaire de la prise de la Bastille, mais surtout d’apporter un semblant d’unité dans un pays en crise en réunissant l’ensemble des fédérations.
La cérémonie du 14 juillet 1790 rassemble ainsi près de 14000 soldats fédérés qui défilent dans les rues de Paris, partant de la Bastille jusqu’au Champ de Mars. Une grande messe est célébrée, le souverain (qui a accepté la Constitution proposée par l’Assemblée constituante) est acclamé par la foule et la journée se transforme ainsi en grande fête populaire. Cependant, l’aspiration à l’unité nationale que devait représenter ce premier anniversaire de la prise de la Bastille sera de courte durée.

1880 : le 14 juillet devient fête nationale

 

fete la fédérationAbandonnée pendant près de cent ans, la célébration du 14 juillet en France réapparaît en 1880. En ce début de III ème République, le régime cherche de nouveaux symboles républicains pour forger l’imaginaire national et renforcer l’unité du pays. C’est ainsi que la Marseillaise est adoptée cette année-là, et que le 14 juillet est proposé comme date de fête nationale.

La première proposition de commémorer la prise de la Bastille est tout d’abord rejetée par l’Assemblée du fait de la violence des évènements du 14 juillet 1789. Un compromis est cependant trouvé en choisissant de ne pas faire référence à la prise de la Bastille, mais au 14 juillet 1790, jour de la Fête de la Fédération. C’est à partir de ce moment-là que le 14 juillet deviendra jour férié.

Lors de cette première célébration en tant que fête nationale, la journée est organisée autour d’un défilé militaire et d’un grand nombre de festivités populaires. L’hippodrome de Longchamp remplace ainsi le Champ de mars, et les soldats français y défilent devant plus de 300 000 spectateurs. Outre la célébration de la fête nationale, l’objectif est de montrer le redressement de l’armée française après sa défaite contre la Prusse. De nombreuses fanfares, orchestres et bals populaires sont également organisés partout en France pour marquer l’événement.

Cette année-là sont aussi tirés de nombreux feux d’artifices qui restent encore aujourd’hui, avec le défilé militaire,  des symboles de cette célébration.

Le 14 juillet aujourd’hui

Depuis 1880 le 14 juillet connait toujours un très fort succès, et reste organisé autour du défilé militaire, des festivités populaires et du traditionnel feu d’artifice.

Le défilé militaire du 14 juillet

defile-fete-nationaleTraditionnellement, le cortège militaire (composé d’unités à pied, montées, motorisées et aériennes) suit un itinéraire précis : après avoir descendu l’avenue des Champs-Elysées, il se dirige vers la place de l’Etoile, jusqu’à la place de la Concorde où les militaires saluent le Président de la République et les principales autorités de l’Etat.

Le thème du défilé du 14 juillet 2014 à Paris est le « Centenaire de la Première Guerre Mondiale ».

 

Au-delà d’une simple parade, le défilé militaire du 14 juillet représente également une vitrine de la puissance militaire française, et s’inscrit donc chaque année dans un contexte particulier.

  • 1919 : le défilé de la victoire réunit sur les Champs Elysées les troupes des pays alliés.
  • De 1939 à 1945, le 14 juillet n’est pas célébré dans les zones sous occupation.
  • En 1958 et 1959, la volonté de la France d’affirmer son indépendance et son identité se traduit par le choix de faire défiler pour la première fois les armes lourdes lors de ces deux défilés.
  • 1989, lors du bicentenaire de la Révolution française, le spectacle « La Marseillaise » de Jean-Paul Goude est présenté à de nombreux chefs d’états étrangers durant le défilé.
  • 1994, l’Eurocorps participe au défilé du 14 juillet. Pour la première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale, des soldats allemands défilent sur le sol français, marquant ainsi la réconciliation franco-allemande.

Programme du défilé militaire du 14 juillet 2014

Les festivités

Que vous soyez en vacances d’été ou dans votre ville de résidence, de nombreuses festivités sont organisées partout en France à l’occasion de la fête nationale du 14 juillet. Selon les villes, elles sont célébrées le soir du 13 juillet ou bien le 14 juillet sur l’ensemble de la journée. Sur Paris, vous pourrez assister, en plus du défilé militaire qui aura lieu de 9h à 12h30 cette année, à de nombreuses manifestations.

Parmi ces festivités, le traditionnel Bal des pompiers connait encore aujourd’hui un important succès, notamment auprès de la gente féminine. Bien que celui de Paris soit le plus populaire, de nombreuses casernes organisent le leur à travers la France chaque 14 juillet.

Enfin, les fameux feux d’artifices du 14 juillet sont bien évidemment LE symbole de cette célébration, et sont tirés le 13 et le 14 juillet dans la quasi-totalité des villes françaises. Outre celui que des milliers de spectateurs se pressent d’aller admirer près de la Tour Eiffel, d’autres villes comme Carcassonne sont également connus pour leurs feux spectaculaires. Meilleurs endroits pour admirer le feu d’artifice du 14 juillet 2014 à Paris

 

Dates des anciennes Fêtes nationales 14 juillet  :

Vous cherchez les dates des Fêtes nationales qui nous ont précédé ? Ci-dessous retrouvez l’ensemble des dates par année.

Dates des Fêtes nationales passées Date
Fête nationale 14 juillet 2016 Jeudi 14 juillet
Fête nationale 14 juillet 2015 Mardi 14 juillet